13.02.2020_Gaëlle REMY, une « Blanquinette » qui met les gaz !

Elle se définit comme, à mi-temps Blanquinette, et à mi-temps pilote de moto. « Elle », c’est Gaëlle REMY, le Valentino ROSSI, version féminine des courses de motos.

Une passion qui a débuté à l’âge de 12ans avec une 50cc. Elle a ensuite progressivement monté en puissance, au sens littéral du terme, en roulant en 125cc, en 600cc puis en 1000cc. Le plus important était de partager cette passion en famille. Maman s’occupe de la logistique, papa de toute la partie mécanique et la frangine Natacha est également pilote.

L’année 2019 a été une saison particulière. Après plusieurs saisons en divers championnats et coupe de France, Gaëlle s’est un peu lassée et avait besoin de changement. Avec une amie pilote qui voulait faire le championnat espagnol féminin. elle a sauté le pas, découvrant de nouveaux circuits, avec une nouvelle organisation et surtout des pilotes avec un niveau de fou et sillonnant de nombreux circuits comme Jerez.

Le championnat comprenait 4 courses. Au terme de la saison, Gaëlle a terminé sur la plus haute marche du podium avec le titre de Championne d’Espagne en catégorie 1000cc.

Cette année, elle a pris sa 15ème licence en moto et participera à 3 championnats différents toujours en 1000cc :

– La Women’s Cup, championnat féminin en France (4 courses)

– Le Superbike espagnole féminin (1 course)

– L’Ultimate Cup, championnat mixte en France (5 courses)

Et, entre 2 courses, Gaëlle enfile le maillot des Blanquinettes ! Elle avait envie de découvrir un autre sport en compétition. Surtout qu’à part les endurances type 24h00 moto, elle n’avait jamais fait de sport collectif. Le foot permet également de se préparer et de s’entretenir mentalement et physiquement tout au long de la saison moto. Une saison qui commence généralement en mars et se termine en octobre. Alors bonne change Gaëlle et fonce !

La moto………
Et le ballon !