06.10.2020_Amandine BADIN, une arbitre à la hauteur

Dimanche, à l’occasion du match de l’équipe réserve face à Ferney-Voltaire, c’est une dame qui a officié en tant qu’arbitre officielle. Et, au premier coup de sifflet, les spectateurs et joueurs se sont rendus compte qu’Amandine allaient bien tenir les débats. Autoritaire sans faire preuve d’autoritarisme, un petit mot pour commenter ses décisions, elle a fait l’unanimité lors de cette rencontre. Avant c’était « c’est fini Monsieur Wurtz », on pourra désormais rajouter, « c’est fini Madame Wurtz ».