19.02.2020_Les noms de la photo datant de 40 ans

Vous avez été nombreux à consulter la photo de l’équipe minimes de 1979. Pour les plus jeunes, voici les noms de tous ces joueurs et de l’entraîneur !

Debout de gauche à droite: Christophe JACQUEMOUD, Philippe HUMBERT, Claude ANTONIELLO, Alain JOSSERAND, Jérôme CHOISNET, Christian DEPREZ, Stéphane THOMASSON, Louis VIGNE (entraîneur).

Accroupis, de gauche à droite: Jean POMEL, Luc BEAUQUIS, Yann BEAUQUIS, Philippe POMEL, Gabriel CUSIN

13.02.2020_Gaëlle REMY, une « Blanquinette » qui met les gaz !

Elle se définit comme, à mi-temps Blanquinette, et à mi-temps pilote de moto. « Elle », c’est Gaëlle REMY, le Valentino ROSSI, version féminine des courses de motos.

Une passion qui a débuté à l’âge de 12ans avec une 50cc. Elle a ensuite progressivement monté en puissance, au sens littéral du terme, en roulant en 125cc, en 600cc puis en 1000cc. Le plus important était de partager cette passion en famille. Maman s’occupe de la logistique, papa de toute la partie mécanique et la frangine Natacha est également pilote.

L’année 2019 a été une saison particulière. Après plusieurs saisons en divers championnats et coupe de France, Gaëlle s’est un peu lassée et avait besoin de changement. Avec une amie pilote qui voulait faire le championnat espagnol féminin. elle a sauté le pas, découvrant de nouveaux circuits, avec une nouvelle organisation et surtout des pilotes avec un niveau de fou et sillonnant de nombreux circuits comme Jerez.

Le championnat comprenait 4 courses. Au terme de la saison, Gaëlle a terminé sur la plus haute marche du podium avec le titre de Championne d’Espagne en catégorie 1000cc.

Cette année, elle a pris sa 15ème licence en moto et participera à 3 championnats différents toujours en 1000cc :

– La Women’s Cup, championnat féminin en France (4 courses)

– Le Superbike espagnole féminin (1 course)

– L’Ultimate Cup, championnat mixte en France (5 courses)

Et, entre 2 courses, Gaëlle enfile le maillot des Blanquinettes ! Elle avait envie de découvrir un autre sport en compétition. Surtout qu’à part les endurances type 24h00 moto, elle n’avait jamais fait de sport collectif. Le foot permet également de se préparer et de s’entretenir mentalement et physiquement tout au long de la saison moto. Une saison qui commence généralement en mars et se termine en octobre. Alors bonne change Gaëlle et fonce !

La moto………
Et le ballon !

07.02.2020_Le mur est tombé

Certes, il n’était pas aussi chargé de symboles que le mur de Berlin, mais, le mur situé sur le terrain stabilisé avait aussi son histoire ! Il est tombé sous les coups de la pelle d’Aurélien SIMONIN ce jeudi 6 février. Erigé par les membres du club il y a plus de 20 ans dans le but d’entraîner les jeunes du foot animation, des cases numérotées étant dessinées, progressivement ce mur était devenu le support préféré de taggeurs, certes au talent certain, mais complètement inapproprié sur le site des Chardons. Une bonne chose de faite en plus du travail d’entretien et du curage des fossés sur l’ensemble du site, sous la compétence de la Communauté de Communes du Pays de Cruseilles.

05.02.2020_Les noms de la photo des vieux crampons

Nous avons fait paraître dernièrement sur notre site une photo de l’équipe des séniors datant de 1974……Voici les noms de cette belle équipe !

Debout, de gauche à droite: Paul VIGNE (dirigeant), Alain DAUVERGNE, Daniel BOUCHET, Joseph JIGUET, Jean BOUCHET, Jean-Pierre DELIEUTRAZ, Denis VIGNE, Léon DEPREZ (président).

En bas de gauche à droite: Maurice THOMASSON, Serge VIGNE, Henri MASSON, Guy DEFFAYET, Jean-Luc CUSIN

04.02.2020_Des travaux au stade

Sous la compétence de la communauté de communes, des travaux ont lieu actuellement au Stade des Chardons afin de curer les fossés et éviter ainsi les inondations dues aux fortes pluies de ces dernières semaines; c’est l’entreprise A.S.T.P., Aurélien Simonin Travaux Publics qui est chargée d’effectuer ces travaux.